Retrouvez la forme avec les aliments anti-fatigue

Le seul remède pour surmonter les coups de fatigue, c’est adopter une alimentation complète et équilibrée. Dans cet article, découvrez 4 aliments efficaces pour redonner de l’énergie à votre organisme.

En un rien de temps, vous retrouverez votre forme !

Le café

le café

Même si la caféine est considérée comme un excitant, elle peut vous être utile en cas d’urgence. Il faut seulement la consommer de manière correcte et bien régulière. Cependant, le café est fortement déconseillé pour les personnes qui ont un problème d’insomnie et de fatigue chronique.

Les chercheurs de l’Ecole de médecine de l’Université de Harvard ont réalisé une expérience sur quelques individus buveurs de café. A la fin de cette étude, ils ont pu conclure que pour rester éveiller et bien en forme, il faut boire régulièrement un quart de tasse de café bien noir, sans sucre. C’est plus efficace que boire un demi-litre d’un seul coup.

Dans certaines situations et en cas de force majeure, vous pouvez toujours essayer cette méthode : boire une tasse de café noir puis aller directement faire une sieste de 30 minutes maximum. A votre réveil, vous serez en bonne forme et prêt pour affronter la journée.

Le kiwi

kiwi

 

La fatigue se traduit par une faible teneur en vitamine C dans l’organisme. Votre alimentation quotidienne doit ainsi en contenir une ration suffisante. Comme les agrumes, le kiwi est une source exceptionnelle de vitamine C. Ce fruit en contient même trois fois plus par rapport aux oranges ou aux citrons. C’est le fruit idéal pour booster l’énergie.

Un seul kiwi permet de combler amplement vos besoins journaliers en vitamine C.

Pour un fruit de 100 g, il y a environ un taux de 80 mg. Il se présente également comme l’allié idéal qui renforce vos défenses immunitaires. Il permet ainsi d’éviter toutes infections d’origines virales.

Si vous n’avez pas le temps de savourer un kiwi tranquillement au moment des repas, préparez un Smoothie à base de fruit et conservez le reste au réfrigérateur, bien au frais.

Vous pouvez, par exemple, mélangez quelques amandes, avec des dattes, des abricots et bien sûr des kiwis. Mixez le tout en ajoutant un peu d’eau. Vous pouvez également rajouter un peu de sucre si vous voulez.

Le chocolat

Chocolat

Le cacao cru contenu dans le chocolat est une véritable source de magnésium. Pour ceux qui ne le savent pas, une carence en magnésium entraîne souvent un état de fatigue physique immédiat.

Cette douceur tant appréciée est également riche en alcaloïde, notamment en théobromine. Cette substance stimule le travail du système nerveux central.

Si vous aimez manger du chocolat, favorisez les tablettes avec une forte teneur en cacao. Sachez que les chocolats au lait et blanc sont mélangés avec du sucre alors que ce produit limite la propriété extraordinaire du cacao.

La spiruline

la spiruline

La spiruline est une algue qui possède d’innombrables vertus. Elle est l’un des aliments les plus riches de la planète Terre. Elle contient essentiellement des minéraux, des oligo-éléments, des protéines, des vitamines ainsi que des micro-nutriments.

C’est aussi un antioxydant miraculeux.

Le meilleur moment pour faire une cure de spiruline est pendant l’hiver ou à l’approche de cette saison. De cette manière, votre organisme supportera mieux le changement climatique.

Bien évidemment, ce traitement aide à lutter contre la fatigue et les coups de barre qui peuvent surgir à n’importe quel moment. N’hésitez pas à faire le test !

Autres astuces

petit déjeuner

La règle à suivre pour battre les coups de fatigue est simple : bien manger et dormir suffisamment. Toutefois, la baisse d’énergie survient subitement à cause du stress, du boulot ou encore du surmenage de la vie quotidienne.

Ce qu’il faut faire : préparer un petit déjeuner riche et bien complet afin de dynamiser le corps.

Votre déjeuner doit systématiquement comporter de la viande ou du poisson. Privilégiez les aliments protéinés stimulants. Si vous ressentez une baisse d’énergie en fin d’après-midi, prenez un goûter léger. Cette collation doit tenir jusqu’au moment du dîner.

Evitez les déjeuners trop copieux qui risquent d’engendrer la somnolence postprandiale. Prenez plutôt une portion de céréales (riz, pain, pâte…) associée à des légumes secs. Utilisez des aromates comme le thym, le cumin, le persil ou encore la menthe. Ces ingrédients permettent d’agrémenter votre plat.

La levure de bière ou de germes est aussi indispensable pour avoir un complément d’antioxydants et de minéraux.

Une fois par semaine, essayez de consommer des abats, des fruits de mer, des moules ou du boudin. Ces aliments sont une véritable source de fer. Enfin, n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau entre les repas pour stimuler votre organisme.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.