Comment réussir l’achat de fonds de commerce dans le Calvados ?

Pour débuter dans les affaires, on peut créer sa propre entreprise ou lancer un projet économique qui peut ne pas aboutir du tout. Pour éviter ce genre d'aléas, certains préfèrent acquérir une affaire déjà existante en s’offrant un fonds de commerce. En effet, le fonds de commerce permet de reprendre une activité qui marche plus ou moins bien. Cependant, l’achat d’un fonds de commerce n’est pas très simple et nécessite la prise en compte de certains éléments Des consignes allant dans ce sens vous sont données dans cet article.

Comprendre d’abord ce que c’est un fonds de commerce

Le fonds de commerce est un bien incorporel qu’un commerçant organise pour conquérir une clientèle. Il est constitué d’éléments corporels, tels que le mobilier, l'outillage, et d’éléments incorporels, tels que la clientèle, le droit au bail, le nom commercial. Chaque année, des milliers de fonds de commerce sont vendus dans le pays. Pour l’achat de fonds de commerce dans le Calvados par exemple, vous pouvez consulter les centaines d’annonces disponibles sur internet.

Conseils pour bien acheter un fonds de commerce

La liste de conseils pour vous procurer un fonds de commerce n’est jamais exhaustive. Vous pouvez trouver plusieurs guides sur le web. Tout d’abord pensez à connaitre le prix du marché et les tendances du moment. Cela vous permettra d’acheter au juste prix. Sachez aussi que la valeur des fonds de commerce varie selon les endroits. N’hésitez pas à tourner vers les zones les plus abordables. Ensuite, faudra prendre en considération tous les éléments du fonds de commerce, c’est-à-dire le loyer, le droit au bail, l’équipement, la clientèle, etc. 

Certains éléments comme le loyer sont à payer au propriétaire des lieux. Et n’hésitez pas à négocier certains matériels avec le vendeur. Si vous n’avez pas de gros moyens vous devez favoriser la négociation du paiement et trouver un compromis sur le financement. Faites-vous accorder un crédit vendeur pour le reste de votre apport. Un autre conseil simple mais super efficace : ne laissez rien au hasard. Et pour finir, n’oubliez pas de couvrir vos arrières. Veillez par exemple à ce que vous soyez le seul négociateur sur l'acquisition du fonds de commerce pour un certain temps. Dans ce cas, le vendeur doit vous donner l’exclusivité en fermant la porte à tout autre acheteur. Ce qui vous évite le risque de vous faire supplanter par un autre acquéreur.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.