Entre concessionnaire et mandataire, à qui acheter une voiture ?

Il existe un dilemme que la plupart des Français rencontrent au moment d’acheter leur voiture. Par exemple, un Nantais désire acquérir la dernière Renault Megane RS et, pour satisfaire sa demande, a le choix entre se rapprocher d'un concessionnaire Renault sur Nantes ou d'un mandataire. Mais, y a-t-il une différence entre ces deux professionnels ? Explication.

Le concessionnaire : plus rassurant

Par définition, un concessionnaire automobile est un professionnel qui gère une concession et est considéré légalement comme étant le seul expert et représentant d’une marque dans une région ou une ville donnée. Sa principale activité est de vendre des voitures dans un showroom où il expose notamment certains des modèles de la marque qu’il représente.

Mis à part la vente, un concessionnaire propose également des services annexes toujours en relation avec son activité : conseils techniques et recommandations, entretien, vente de pièces détachées, crédit automobile par les options de financement. Cependant, que ce soit les prix de vente des automobiles ou encore des pièces détachées, seule la marque est en droit de les fixer selon ses propres tarifs. Le concessionnaire est par conséquent uniquement autorisé à se fournir chez la marque qu’il représente et obtient une commission sur chaque véhicule vendu.

Le mandataire : prix léger

Connu aussi sous le nom d’importateur ou courtier, le mandataire est également un vendeur de voitures, mais qui ne possède pas forcément un magasin d’exposition. Ses voitures proviennent généralement d’Europe, ce qui le déleste de la gestion des stocks.

Le mandataire n’est pas non plus soumis aux tarifs des constructeurs automobiles, mais peut les fixer comme il le souhaite. Pour ce faire, il achète des voitures par lot chez les concessionnaires eux-mêmes ou les marques, et ce, n’importe où en Europe. C’est de cette manière qu’il peut mettre en avant des prix au rabais.

Par ailleurs, un mandataire ne propose pas de services annexes excepté les options de financement. Toutefois, Internet regorge d’importateurs automobiles par centaines, voire des milliers. Quelque part, cela coïncide avec les comportements des clients actuels qui, au moment de choisir le modèle de leur auto, vont sur le web pour s’informer.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.