Que faire contre les factures impayées ?

Que faire contre les factures impayées ?

Les paiements en retard auraient été l’une des plus courantes causes de faillites ces dernières années. À moins que vous ne vouliez travailler qu’avec vos anciens clients en qui vous avez 100 % confiance, il est capital de trouver la meilleure alternative pour recouvrir vos factures impayées.

Pourquoi remédier aux retards de paiement de factures ?

Le retard de paiement est l’une des principales causes de problèmes de trésorerie pour les petites entreprises. Lorsque les problèmes de liquidités se matérialisent, les entreprises peinent à payer leurs factures, à acheter de nouveaux équipements et fournitures, à cibler de nouveaux clients, à développer de nouveaux produits, etc. Pour faire croître votre petite entreprise, vous devez avoir les fonds suffisants en plus de vos charges mensuelles fixes comme le loyer ou le salaire des employés. C’est aussi simple que cela !

Pourquoi utiliser un logiciel de recouvrement de créance ?

Êtes-vous confronté à des problèmes de trésorerie en attendant le paiement des factures impayées ? Si oui, au lieu de renoncer à une partie importante de vos profits à sous-traiter des services de relances et de payer des frais importants pour les prêts qui vous obligent à vous endetter, vous pouvez utiliser un logiciel de recouvrement qui automatise le suivi et la relance. Les entrepreneurs nouvelle génération qui peuvent confier leur recouvrement de créances à un système informatisé y font appel. Mais beaucoup de grands entrepreneurs avec de longues expériences peuvent aussi vous conseiller cette solution ayant déjà pu tirer profit de cette technologie.

Le but étant de gagner du temps dans l’élaboration des tâches. La meilleure solution informatisée de suivi de factures impayées peut notamment vous apporter un gain de temps et de trésorerie de 50 %. Si vous ne vous sentez pas à l’aise dans la relance auprès des clients, cela peut sérieusement nuire à la rentabilité de votre entreprise.

Un logiciel de suivi et de relance, pour qui ?

Peu importe la taille de votre entreprise, les factures impayées ne sont pas seulement un inconvénient. Vous devez avoir des stratégies en place pour que la facturation ne menace pas l’existence même de votre entreprise. Tous les entrepreneurs peuvent trouver des avantages dans l’utilisation de logiciels. Ne serait-ce que l’économie qu’il permet tout en vous assurant qu’aucune omission ou erreur de calcul ne vienne nuire à votre entreprise.

logiciel de recouvrement de créance

L’automatisation du recouvrement de factures s’impose à tous les entrepreneurs qui n’ont pas assez confiance en eux ou qui ont peur de perdre des clients à cause d’une relance de paiement. De nombreuses personnes peuvent manquer de confiance en elles. Si vous le faites par crainte de ne plus recevoir de travail supplémentaire de la part du même client, cela est compréhensible.

Toutefois, les entrepreneurs doivent être conscients qu’ils ont de grandes responsabilités et prendre des mesures en fonction, dont un logiciel en mesure de faire parfaitement le travail à leur place. Il vous évite toute sorte de conflits productifs, même si dans de rares cas, cela reste quand même nécessaire. En effet, il est inutile d’effectuer un travail qui ne se fera pas payer, qui vous fait perdre votre temps et qui peut nuire à votre image. Vous avez droit à vos gains et un client qui ne paie pas a toujours tort.

Astuces pour éviter les problèmes de paiement

Dans un monde parfait, les petits commerces obtiennent le paiement de leurs factures juste après les avoir envoyés. Mais n’importe quel chef d’entreprise vous dira que ce n’est pas toujours facile à faire. Que vous proposiez vos services à des professionnels ou à des particuliers, un paiement rapide, c’est très rare ! Il est cependant possible d’éviter que les factures impayées s’accumulent pour que leur gestion reste maîtrisable :

Trier vos clients

Oui, c’est possible, mais pas pour toutes les entreprises. Cela est uniquement possible pour les prestataires de services. Il n’est pas rare que les boîtes, surtout les TPE qui n’ont pas des centaines de clients, mènent leurs petites enquêtes sur internet avant de répondre aux clients potentiels qui les contactent. Il est par exemple possible de vérifier le profil LinkedIn du client ou encore regarder dans les journaux d’annonces légales. Faites de même pour éviter les problèmes !

Créer un contrat

Votre meilleure défense contre le non-paiement, c’est d’avoir un contrat bien établi. Il doit mentionner en langage clair concernant les conditions de paiement. Il est tout à fait possible de rédiger un contrat mentionnant que les produits que vous créez vous appartiennent jusqu’à ce que le paiement ait été effectué. C’est par exemple le cas pour les artistes. Leurs oeuvres leur appartiennent jusqu’à ce que le client les paie. De nombreux modèles de contrats indépendants sont disponibles en ligne gratuitement. Si possible, demandez à un avocat d’examiner tout contrat en cours. Il s’agit d’un des bons réflexes à adopter par tous les entrepreneurs.

Si c’est le client qui vous rédige un contrat et que le délai d’attente après la livraison ne vous arrange pas, négociez les termes du contrat.

Limiter le travail

Cela n’a pas de sens de faire des centaines ou des milliers d’euros de travail pour un nouveau client non éprouvé sans recevoir de paiement. Par exemple, si vous êtes un peintre, définissez des phases sur le projet pour échelonner les paiements.

Facturer des frais de retard de paiement

Ajoutez une clause à votre contrat selon laquelle les retards de paiement entraînent des frais de retard pour chaque mois en retard, par exemple 5 % par semaine.

Différentes options de paiement

Certains clients peuvent payer plus facilement si vous offrez plusieurs options de paiement pratiques. Il n’y a rien de mal à demander un dépôt lorsque vous travaillez avec un nouveau client, surtout si vous n’en savez pas beaucoup sur le client ou sa santé financière. Après avoir négocié vos frais, demandez-en une partie à l’avance avant de faire un travail. C’est une demande raisonnable qui aide à égaliser le risque assumé par vous et le client.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.