Les entreprises contre-attaquent afin d’éradiquer l’absentéisme abusif

L’absentéisme est un problème majeur qui demande toute votre attention, car il peut avoir des conséquences désastreuses sur votre rentabilité. Les sociétés tentent donc de trouver des solutions afin de mettre un terme à cette situation dommageable.

Les frais occasionnés par l’absentéisme abusif sont conséquents

Contrairement aux idées reçues, une absence peut rapidement être complexe à gérer pour une entreprise. Elle doit jongler avec des frais directs à savoir une perte du chiffre d’affaires à cause d’un travail non terminé ou qui n’a pas été remis à temps, l’emploi d’une personne supplémentaire afin de combler cette absence. Les entreprises ont donc recours à des CDD ou des intérimaires. Pour limiter au maximum les dégâts, elles optent ainsi pour une contre-visite médicale notamment pour savoir si le salarié possède réellement un arrêt de travail conforme et réel. Certaines fraudes sont malheureusement à l’ordre du jour et cela occasionne des dégâts considérables.

Une contre-visite au domicile du salarié pour étudier son état de santé

Selon quelques informations glanées sur la toile, le taux d’absentéisme est préjudiciable, car les chiffres de 2012 nous montrent qu’il serait de 16.6 jours pour un seul salarié sur une année. Le coût engendré est de l’ordre de 16 milliards d’euros pour les entreprises. De ce fait, il est impératif de prendre des mesures pour que cette situation ne perdure pas. Certes, les employés ont le droit d’être malades, mais ce sont surtout les contextes parallèles qui sont pointés du doigt surtout lorsque les absences ne sont pas justifiées et proposées grâce à des médecins presque complaisants. Lorsqu’une contre-visite est effectuée, un professionnel de la santé vient ainsi vérifier la véracité de cet arrêt de travail qui peut entraîner une sanction lourde si une fraude est identifiée.

Les absences concernent aussi le monde des professeurs

Selon d’autres statistiques relayées sur Internet, près de 50 % des contre-visites mettent en avant un arrêt injustifié, d’où l’intérêt d’avoir recours à une société spécialisée qui sera en mesure de contrôler les salariés à leur domicile en fonction des horaires instaurés dans le cadre légal. Toutes les professions sont frappées de plein fouet par l’absentéisme, cela concerne aussi les professeurs. La ministre, Najat Vallaux-Belkacem a d’ailleurs pris le taureau par les cornes afin de réduire au maximum ce taux d’absentéisme, car selon les chiffres transmis par la FCPE, près de 40 000 journées de cours ont été perdues en 2015.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire