Plan Junker : une initiative européenne à l’origine de 3 startups talentueuses

Face à un contexte de crise, certains pays de l’Union Européenne ont considéré qu’il était intéressant de parier sur les jeunes talents. Grâce à des écoles françaises de qualité et des formations dans le numérique très avancées, la France apparaît même en tête des pays en matière de levée de fonds. Ce plan Junker a permis de voir naître des startups qui vont changer la société depuis sa création puisque 350 millions d’euros ont déjà été distribués dans ce cadre.

Le réseau d’hébergement YesStudents

handsome-635832_640Inspiré du programme d’échange Erasmus, le but de cette startup est de permettre aux étudiants qui partent dans un autre pays de l’Union Européenne de trouver rapidement un logement. Cette idée a tout de suite séduit Bpi France qui représente le fonds d’investissement du gouvernement. Ce sont 450 000 euros qui ont permis de voir ce concept se développer dans les plus grandes villes européennes.

LinkFluence et l’e-réputation

Créée dans le but de proposer un nouveau moyen de veille des réseaux sociaux, l’avenir de cette startup est assuré compte tenu de la demande dans le domaine. Pour récompenser cette idée très prometteuse, elle a reçu 3,5 millions de dollars en 2013. La qualité de ses outils lui vaut d’être utilisée par Danone, Sanofi ou encore Orange.

Webinterpret et l’internationalisation

banner-1398363_640Cette startup est en mesure de traduire tous les contenus présents sur les sites en respectant scrupuleusement leur structure. Cette innovation permet à chaque entreprise de se lancer hors des frontières. Conquérir les autres pays d’Europe ou le monde entier va demander de pouvoir proposer un site adapté. La traduction doit être parfaite pour convaincre de nouveaux clients. Cette initiative a permis de lever plus d’un million d’euros de fonds compte tenu de son intérêt.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire