Notre guide pour bien préparer votre déménagement à l’étranger

Un déménagement à l’international est bien différent d’un déménagement classique. Cela demande en effet beaucoup plus d’organisation et de préparation, notamment si on emmène tout ses meubles et ses effets personnels avec soi.

Sans parler de toute la paperasse et les formalités à remplir ! Il est pourtant inutile de stresser : car avec une bonne organisation et l’aide d’un professionnel compétent, vous parviendrez à vous en sortir haut la main.

Engager un professionnel pour s’occuper de tout

Si on déménage avec tous ses meubles et effets personnels, les services d’un déménageur son incontournables.

Et pour éviter les problèmes et mauvaises surprises, il est préférable d’engager le meilleur : c’est-à-dire un professionnel spécialisé dans les déménagements à l’international, avec une bonne réputation. A noter qu’un déménageur fiable doit disposer d’une certification FAIM.

17260415296_ed04696cc2_z

Il doit également être en parfaite connaissance de toutes les réglementations (douanières surtout) propres à votre pays de destination. Vous pourrez ainsi lui confier vos affaires en toute quiétude, en étant 100 % sûr de les retrouver complets et intacts une fois arrivés à destination.

Pour trouver votre bonheur, l’une des meilleures solutions est de demander plusieurs devis puis de comparer les offres comme c’est possible sur le site activmoving.com.

L’organisation des meubles et affaires à emporter

Vos frais de déménagement dépendront en grande partie du volume et de la quantité de vos meubles et effets personnels. D’où l’importance de bien sélectionner ceux que vous emporterez avec vous. Or vous avez du mal à vous décidé ? C’est tout à fait normal !

17284458432_19bd25af9b_zPour vous aider à choisir, posez-vous les bonnes questions : y aura-t-il de la place pour tous vos meubles dans votre nouveau logement ? Ceux que vous souhaitez emporter sont-ils en accord avec votre nouvelle maison ? Vos appareils électroniques et ménagers pourront-ils fonctionner là où vous vous rendez ?…

Le mieux est de privilégier les affaires que vous affectionnez particulièrement. A éviter si possible : les meubles trop fragiles pour être transportés ou bien ceux en kit et difficiles à remonter. Sinon, n’hésitez pas à demander conseils à votre déménageur.

 

Les démarches et formalités administratives à remplir

La paperasse est incontournable quand on part vivre à l’étranger : il vous faudra en effet remplir de nombreuses démarches et formalités pour pouvoir vous expatrier en toute légalité.  N’oubliez surtout pas de vous en occuper et tout régler bien avant votre départ.

Commencez par vous assurer de la validité de vos documents de voyage : carte d’identité, passeport… Dans le cas où la date d’expiration de vos documents approche, pensez à les faire refaire. Concernant le permis de séjour et de travail, renseignez-vous auprès des autorités compétentes ou auprès de votre employeur concernant toutes les démarches à suivre.

Pour le permis de conduire, vous aurez besoin d’un permis international en accompagnement de votre permis français. Il vous faudra faire la demande avant votre départ, à la préfecture ou sous-préfecture de votre ville.

Banque et assurance, ce qu’il faut faire

 

17260348146_f0e6a47fff_zUne fois que votre projet de déménagement à l’étranger est lancé, rendez-vous à la banque pour leur en faire part. Cela vous permettra de faire le point et demander conseils concernant l’ouverture d’un compte dans votre pays d’expatriation.

Et dans le cas où vous souhaitez garder votre compte bancaire français, vous pourrez ainsi vous renseigner sur les frais de virement lors des transferts et retraits d’argent d’un établissement à l’autre.

Rendez-vous ensuite chez votre assureur afin de revoir les différents contrats d’assurance que vous avez contractés. Vous pourrez ainsi résilier ceux qui ne vous seront d’aucune utilité à l’étranger (logement, voiture…), et souscrire de nouveaux (assistance, rapatriement…).

Quels sont les détails à régler avant de partir ?

Avant de partir et commencer une nouvelle vie ailleurs, il vous faudra encore régler quelques petits détails : que faire de votre logement ? vos contrats et abonnements ? votre courrier ? Pour votre maison, vous pouvez soit la vendre, soit la mettre en location. Pour vos contrats et abonnements, il vous faudra les résilier ou les suspendre.

Évitez de vous y prendre à la dernière minute, car cela ne vous apportera que des problèmes. Enfin en ce qui concerne votre courrier, vous pouvez le faire suivre à votre nouvelle adresse.

Pour ce faire, deux possibilités s’offrent à vous : soit vous optez pour l’offre de réexpédition temporaire nationale proposée par La Poste et informez tous vos proches et correspondants de votre nouvelle adresse. Soit vous optez pour le service de réexpédition définitive internationale.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire