La consultation chez un médecin généraliste revalorisée à 25 euros

Compte tenu de la multiplication des dépassements d’honoraires de la part des généralistes, le gouvernement a décidé de revoir le prix de la consultation classique. La revalorisation demandée par ces professionnels de santé demandait d’être étudiée pour estimer quel devait être le montant exact.

Un effort trop important des complémentaires santé

sick-card-491713_640Le nombre de remboursements réalisés à cause d’un dépassement d’honoraires de la part des médecins généralistes était devenu tellement important que les complémentaires santé ont tiré la sonnette d’alarme. La consultation à 23 euros n’intervient que très rarement, ce qui occasionnait des dépenses de plusieurs millions d’euros chaque année.

Les seuls cas pour lesquels la consultation était conservée à son tarif classique était bien souvent pour les personnes détenant la CMU ou celles en ALD. Ce problème de société demandait une réflexion pour estimer quelle était la meilleure décision. Face à la pression des professionnels, le gouvernement a finalement rendu sa décision.

Une meilleure prise en charge de l’Assurance Maladie

Après de longues négociations, l’Assurance Maladie a accepté de prendre en charge le remboursement des consultations avec un nouveau montant plus élevé. Cette décision a donc permis de transformer le coût de cet acte. Désormais à 25 euros, elle semble plus en accord avec la réalité sur le terrain.

hypertension-867855_640

Pour le patient qui payait bien souvent un dépassement d’honoraires, cette nouvelle va changer les choses puisque le remboursement se fera directement en envoyant sa feuille de soins à sa CPAM. Il ne sera plus utile de passer par sa mutuelle complémentaire pour les quelques euros qui étaient auparavant nécessaires. La simplicité est donc de mise avec ce nouveau tarif. Les médecins généralistes se sentent de leur côté plus valorisés dans leur travail puisqu’il correspond à la qualité de l’acte.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire