Top 10 des aliments qui améliorent le transit intestinal

Les troubles du transit peuvent toucher n’importe qui, particulièrement les femmes. Les causes de la constipation sont une mauvaise habitude alimentaire et une hydratation insuffisante.

Ainsi, vous avez le ventre gonflé, des malaises et des lourdeurs. Au lieu d’ingérer des produits laxatifs, optez pour un remède naturel.

Pour éviter ce mal bénin et les symptômes qui l’accompagnent, nous avons sélectionné 10 aliments qui favorisent le transit intestinal.

Les pruneaux

Les pruneaux

Le pruneau est un fruit qui contient une substance dénommée « dihydroxyphenylisatine ». Ce produit stimule la contraction du système digestif d’une manière naturelle. Son efficacité est avérée.

En un rien de temps votre malaise sera résolu. De plus, les pruneaux ont une forte concentration en fibres insolubles.

Pour 100 grammes, vous aurez à peu près 7,35 grammes de fibres. C’est largement suffisant pour votre apport quotidien.

De préférence, grignotez des pruneaux séchés avant d’aller dormir. Vous pouvez aussi les mettre dans un verre d’eau et boire le jus à jeun le lendemain.

Renouvelez l’opération pendant une semaine jusqu’à ce que vous constatiez une amélioration.

Le café

Le café

Le café est le coup de fouet du matin. C’est une boisson incontournable pour bien se réveiller et affronter la journée.

Cet ingrédient est aussi un parfait contractant musculaire et agit directement au niveau du gros intestin. Il fluidifie votre transit intestinal.

A noter également qu’il réduit l’appétit grâce à son action diurétique. Boire du café vous aidera ainsi à rester fit et en forme tout au long de votre vie.

Pour bénéficier de ces bienfaits, buvez-en une à trois tasses tous les jours. Faites attention, le café peut provoquer de la diarrhée si vous en prenez trop.

Les framboises

Exactement comme les baies, les framboises sont riches en fibres. Une seule portion en contient 8 grammes. Très peu calorique, cette petite gourmandise est uniquement composée de cellulose.

N’hésitez pas à faire plein de réserve en congelant ce fruit dans des sachets. De plus, elles sont idéales pour décorer vos tartes.

Vous pouvez les mélanger avec vos céréales du matin ou en manger directement au dessert. À vous de choisir ! Prudence tout de même, ces petites graines sont déconseillées aux personnes qui ont l’intestin fragile.

L’eau froide

L’eau froide

La constipation est souvent le signe que vous ne buvez pas assez d’eau dans la journée. Il est temps de changer cette mauvaise habitude afin de mieux stimuler le péristaltisme intestinal. Les aliments ingérés se déplacent mieux dans les intestins lorsque la quantité d’eau dans l’organisme est suffisante.

Les sportifs doivent boire beaucoup et plus encore en cas de grosse chaleur. Essayez de boire 2 litres d’eau par jour au minimum.

Le meilleur moment pour boire de l’eau est au réveil. Prenez un verre d’eau froide ou tiède à jeun puis attendez 30 minutes avant de prendre votre petit-déjeuner. Si vous voulez, alternez avec de l’eau citronnée, de l’eau infusée, de la tisane ou encore des bouillons clairs.

La prune

La prune

La prune est un fruit frais, moins calorique que la framboise et cinq fois moins riche en sucre par rapport au pruneau. Elle ne contient que 55 calories pour 100 g. C’est un véritable « trompe-goût ».

La prune est riche en sorbitol. C’est pour cela qu’elle est reconnue comme étant un laxatif naturel très efficace. Ce sucre-alcool accélère le transit intestinal.

Comme le pruneau et la framboise, la prune se mange au dessert ou au moment du goûter. Elle peut être également utile dans vos recettes pâtissières. Faites-en plein de réserve lorsque la saison arrive.

Le yaourt

Le yaourt

Les probiotiques dans ce type de laitage améliorent la consistance et la régularité des selles.

Une étude en 2014 a démontré que ces micro-organismes vivants contribuent à un meilleur transit une fois qu’ils s’installent dans la flore intestinale.

D’ailleurs, le yaourt permet aussi de désintoxiquer les intestins et de fortifier les os.

Pour bénéficier de ces nombreux avantages, consommez deux yaourts nature par jour. Vous pouvez compléter ce régime avec d’autres produits laitiers comme un bol de fromage blanc et un verre de lait.

La pomme

La pomme

La pomme avec sa peau reste un fruit intéressant à cause de sa teneur en fibres. Bien évidemment, elle est moins riche que les pruneaux, mais en contient environ 2,1 g pour une pomme de taille moyenne.

Son principal atout est qu’elle apporte des fibres solubles, capables d’augmenter les selles, et des fibres insolubles qui accélérent le transit.

Lorsque vous achetez des pommes, privilégiez celles qui sont totalement bio.

Pour votre dessert ou goûter, coupez quelques pommes en quartiers. Faites les cuire dans une casserole avec un fond d’eau à feu doux.

Comptez environ une trentaine de minutes avant d’enlever le récipient du feu. Il faut qu’elles se ramollissent, sinon la recette est foirée.

Rajoutez une cuillère de sucre par-dessus avant de servir. Bon appétit !

Le son d’avoine

son d’avoine

Excellent remède contre la constipation, le son d’avoine est l’un des produits céréaliers très riches en fibre par rapport au son de blé.

Dans 100 grammes, vous trouverez 16 grammes de fibres solubles. Comme les autres aliments céréaliers, le son d’avoine possède des parois cellulaires résistant à la digestion.

Il retient également l’eau grâce à sa structure cellulaire. Si vous n’en avez pas encore dans vos placards, achetez un paquet de flocons d’avoine. Sa composition en fibres est largement plus intéressante. De plus, il permet d’éviter les grignotages.

Ajoutez-en une bonne quantité dans votre bol de lait le matin. Pour le goûter, mettez deux à trois cuillères à café dans vote yaourts nature.

Faites tout de même attention, car l’avoine peut irriter les intestins et engendrer des sensations de ballonnement ainsi que des douleurs abdominales.

Ajoutez-le petit à petit à votre régime en commençant par une seule cuillère, jusqu’à ce que vous constatez ses effets.

Les légumes cuits ou crus

Les légumes cuits ou crus

Vous le savez très bien, les légumes sont incontournables lorsqu’il s’agit de régler les problèmes de constipation. N’hésitez pas à inclure dans votre menu du jour : les choux de Bruxelles, les panais, les aubergines, les artichauts, les petits pois, les haricots verts, les épinards et la tomate.

Chacun de ces légumes apporte une portion de fibre nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme.

Lorsque vous cuisinez les légumes, privilégiez la cuisson à vapeur pour les rendre plus digestes. Assurez-vous qu’à chaque repas, au déjeuner et au dîner, il y a toujours des légumes dans votre assiette.

Les oranges

Les oranges

Cet agrume contient jusqu’à 50 % de pectine et 2,4 grammes de fibres pour 100 grammes. De plus, elle est composée d’une molécule appelée « naringine ».

Cette substance est responsable de la saveur légèrement amère des agrumes. C’est ce qui assure un bon transit intestinal.

Pour ce faire, alternez votre verre de jus de fruit du petit-déjeuner avec un fruit entier comme une orange bien fraîche, par exemple.

En adoptant une seule de ces recettes naturelles, vous verrez rapidement une amélioration de votre transit intestinal.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.