Marketing par l’objet : qu’en penser ?

Beaucoup d’entreprises se servent aujourd’hui de l’objet promotionnel dans leur intérêt et en ont même fait une habitude. Découvrez dans cet article pourquoi cette stratégie marketing est si prisée par les professionnels, quels sont ses objectifs, comment en tirer profit vous aussi et les objets publicitaires qui marchent le plus de nos jours.

marketing objet

Les objectifs de la publicité par l’objet

La réussite d’une stratégie marketing est mesurée en pourcentage de Gross Rating Points. Et il s’avère que les objets promotionnels figurent parmi ceux qui ont obtenu les scores les plus élevés. Cette pratique a pour but de convaincre plus de clients et donc de multiplier les ventes d’une entreprise. En distribuant des objets susceptibles de plaire à sa clientèle cible, une boutique de fournitures scolaire par exemple leur montre ses qualités dans celle de ses produits, son éthique de travail, son système de livraison et qu’ils peuvent lui faire confiance à tous les niveaux.

D’un autre côté, il s’agit également d’un moyen économique de se faire de la publicité pour les microentreprises, les TPE et les PME qui doivent faire grandement attention à leurs budgets et qui ont toujours un peu de mal à garder le cap durant leurs premières années d’exercice. Les dirigeants n’ont pas à déployer plusieurs équipes et infrastructures ultra coûteuses pour augmenter leurs chiffres d’affaires. Et bien entendu quand le nombre de commandes augmentent en même temps que ce dernier, l’entreprise s’agrandit avec eux.  

Les enseignes utilisent aussi les goodies pour récompenser leurs employés, leurs partenaires et leurs collaborateurs parce qu’ils ont fait du bon travail ou tout simplement pour leur  faire plaisir en période de fêtes ou lors d’événements en tout genre. Ce type de geste affectif renforce le sentiment d’appartenance de chaque employé vis-à-vis de la boîte et contribue entre autres à lui éviter d’aller voir ailleurs.

Comment cette stratégie marketing peut aussi bien marcher ?

En utilisant au quotidien votre objet promotionnel, où sont marqués le nom et les coordonnées de votre entreprise, le destinataire fait naturellement de la publicité à votre entreprise et accroit votre visibilité. Ici, pas de longs discours, pas de présentation à l’aide de graphiques ou encore d’heures passées à essayer de convaincre au téléphone. Rien que la vue de l’objet suffit à faire tilt dans l’esprit des personnes autour. La discussion est lancée et orientée sans forcer.

Comment mener à  bien sa campagne de marketing par l’objet ?

Déjà, il est important de réfléchir à ce que vous mettrez sur chaque objet publicitaire que vous choisirez en fonction de la place disponible. Avec des t-shirts, des sweats, des écharpes, des bas ou encore des sacs, la question ne se pose pas. Vous pouvez y apposer le logo de l’entreprise, son slogan et même y rajouter un petit message d’attention. Mais sur un stylo, un calendrier ou une gourde où les centimètres carrés manquent cruellement, il faut savoir faire des compromis. Choisissez d’y montrer uniquement le visuel de l’entreprise.

Vous vous demandez à quels événements exactement offrir des goodies à votre public ? Eh bien, c’est simple. Tout est sujet à se faire de la publicité par l’objet tant que votre  budget vous le permet. Laissez-en par exemple dans vos boutiques et offrez-en à tous vos premiers clients. Des agences fêtent la signature de nouveaux contrats en distribuant des stylos à leurs partenaires sans oublier lors des foires et des expositions où vous risquez de recevoir le plus de monde.

Des exemples concrets

Jusqu’ici, les sacs de courses, les emballages alimentaires (gobelets, gourdes), les équipements de sport et les textiles sont les meilleurs vecteurs de publicité. Pourquoi ? Parce qu’ils peuvent être vus de loin. Une clé USB ou une balle antistress, c’est bien. Mais si vous les gardez constamment dans votre poche ou un tiroir de votre bureau, personne ne les remarquera. Par contre, des objets dont vous vous servez tous les jours et que vous laissez trainer un peu partout ont toutes les chances d’augmenter la notoriété de leurs anciens propriétaires.

Après, il faut aussi tenir compte de la nature des activités de l’entreprise. Il est plus logique qu’une startup offre par exemple des écouteurs Bluetooth, des radios-réveils et autres gadgets électroniques (fabriqués à partir de produits recyclés pour paraitre encore plus sympathique aux yeux de tous) plutôt qu’une planche de cuisine. Par contre une entreprise de ravalement de façade peut se permettre plus de choix : bracelets personnalisés, calendriers ou encore briquets pour barbecue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.