Divorce à l’amiable : combien ça coûte ?

Le divorce à l’amiable est l’une des options recherchées par les couples ne souhaitant se lancer dans une longue procédure avec des frais d’avocat vraiment importants. Cependant, combien coûte le divorce à l’amiable et quels sont les critères pris en compte ?

Les honoraires des avocats

En France, il est exigé depuis janvier 2017, que chaque époux soit représenté par un avocat. De manière générale, chaque conjoint doit investir 1000 euros pour un divorce à l’amiable. Les tarifs que vous trouvez souvent sur internet de l’ordre de 500 euros par époux sont des tarifs hors taxes. De plus, c’est un tarif pour la situation de divorce la plus simple, c’est-à-dire pour un couple sans enfant et sans bien immobilier.

Avez-vous un bien immobilier ?

Autre critère, il faut considérer le fait que le couple possède ou non un bien immobilier. Dans le cas où ils sont ensemble propriétaire, ils ont l’obligation de faire appel à un notaire pour faire le partage. Les frais de notaire s’ajoutent donc à ceux des avocats. En effet, le tarif à payer dépend du montant du bien à partager. Selon un barème national, il représente 1% de la valeur du bien à préciser.

Divorce à distance, en ligne

Le divorce en ligne est l’une des procédures qui vous permet d’économiser assez d’argent. En effet, dans le cas où les conjoints sont d’accord sur toutes les modalités, un divorce par internet leur permet de gagner en temps et en argent. Toutefois, il faudra s’assurer que le site soit la vitrine d’un avocat inscrit au Barreau. Vous pouvez trouver un avocat pour divorcer à l’amiable sur Alexia

Le prix d’un divorce à l’amiable sur internet débute à partir de 480 euro par époux pour un total de 960 euros. Là aussi il s’agit du plus petit prix hors taxe pour les couples sans enfant et ne disposant pas de bien à partager. Sinon chaque époux paie 1000 euro. Beaucoup de couples ayant utilisé ce service ont apprécié la rapidité et l’efficacité du processus. 

Optez pour des avocats proposant une offre groupée

Pour les divorces à l’amiable, certains cabinets d’avocats vous proposent de mettre un de leur confrère en relation avec votre conjoint. Cela dans le but d’accélérer le processus si vous êtes au préalable d’accord sur tous les points. Les deux avocats, bien qu’indépendant l’un de l’autre ont l’habitude de traiter ensemble ces genres de dossier. Ils avanceront donc rapidement sans omettre l’intérêt de chaque conjoint. Ce type d’offre touche moins les finances que si chaque époux choisit séparément son avocat.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.